Respirer est LA fonction vitale par excellence.
Et pourtant, comme la respiration a la particularité d’être à la fois consciente et inconsciente, on aurait presque tendance à l’oublier…
Du coup, notre respiration est bien souvent trop faible, trop courte, irrégulière, trop haute, ce qui va entraîner une mauvaise oxygénation de nos cellules avec à terme, des risques de dysfonctionnements de notre organisme.

Alors pour améliorer l’oxygénation de nos cellules, augmenter notre capacité pulmonaire, harmoniser souffle et rythme cardiaque, s’apaiser, il existe différentes techniques.

La cohérence cardiaque

Cette méthode, révélée en France par le Dr David Servan-Schreiber, possède de nombreux effets thérapeutiques. Elle présente en outre l’avantage de pouvoir être pratiquée par tout le monde, presque partout, et sans accessoire particulier.
Il suffit de prendre 5 minutes (ou plus si vous le souhaitez) et de respirer profondément à raison de 6 cycles par minute :
• Inspirer lentement et profondément (idéalement par le nez) en comptant jusqu’à 5
• Expirer lentement en profondément (par le nez ou par la bouche) en comptant jusqu’à 5.
Ce qui totalisera 30 cycles pour 5 minutes d’exercice.
Pour obtenir un effet plus relaxant, il suffira d’inspirer sur 4 temps et d’expirer sur 6 temps.
Pour un effet dynamisant, ce sera l’inverse : inspirer sur 6 temps et expirer sur 4 temps seulement.
Pour ne pas vous embrouiller dans le décompte, il existe des applis gratuites très simples d’utilisation (voir à la fin de l’article).

Le Yoga

Le yoga enseigne aussi de nombreuses méthodes de respiration (pranayama en sanskrit), dont certaines peuvent être simplifiées comme suit :
La respiration complète : inspiration profonde en gonflant successivement le ventre, les côtes, la poitrine (poumons) et les clavicules puis expiration en évacuant doucement le souffle sur le trajet inverse.
La respiration « carrée » : inspiration sur 5 temps, pause poumons pleins sur 5 temps, expiration sur 5 temps, pause poumons vides sur 5 temps.
La respiration alternée : inspiration narine droite, expiration narine gauche, puis l’inverse. On ferme la narine non utilisée en appuyant dessus avec un doigt.

A chacun d’explorer, de tester, d’être à l’écoute de ses ressentis pour trouver ce qui lui convient le mieux. Connectez-vous à votre souffle, les bienfaits sont garantis !
Et n’hésitez pas à me contacter si vous avez besoin de conseils ou si vous souhaitez partager vos expériences !

Pour aller plus loin !

– Cohérence cardiaque : site www.coherenceinfo.com
– Applications gratuites : Respirelax ou Ma cohérence Cardiaque par exemple, et même Petit Bambou (appli de méditation) qui propose un outil accessible sans abonnement.
– Pranayama : www.ecole-du-souffle.com/pranayama/